28/03/2016

Bientôt : femmes et viticulture à l'honneur à Estagel!

P1010469.JPG

L’association des vignerons indépendants d’Estagel qui œuvre pour la reconnaissance des vins et du patrimoine viticole local organise une conférence débat sur les Femmes dans la viticulture : le samedi 27 février à 18H00 salle Mandela.
Un peu avant la journée de la femme, Jean Louis Escudier, économiste, chargé de recherche au CNRS de Montpellier, retracera la situation du travail féminin en prenant l’exemple de nos villages de l’Aude et des Pyrénées Orientales. Dans son exposé intitulé « Viticultrices : un pluriel bien singulier (1) il nous explique comment tout au long du XXème siècle le travail féminin par sa disponibilité et sa souplesse devient un élément indispensable tant pour l’employeur que pour l’ouvrier salarié. Sous prétexte de différences physiques, le travail viticole est ainsi un bon exemple d’une forte discrimination entre les hommes et les femmes. Et pour Jean Louis Escudier : « Ni les conflits mondiaux, ni les transformations liées à la mécanisation ne remettront en cause l’essence de la répartition du travail viticole. La non reconnaissance des qualifications et compétences et les disparités salariales qui en découlent perdureront dans leurs grandes lignes ».
Après cet exposé, les participants pourront interroger l’intervenant et notamment sur l’actualité de ses propos dans un monde agricole où encore 1/3 de la population active est féminine. Les vignerons organisateurs proposeront ensuite la dégustation de leur vin.

Hélène Pons Gralet, février 2016

(1) : Contribution à l’économie des rapports de genre, les femmes en viticulture au XXème siècle Jean Louis Escudier, Chargé de recherche CNRS, LAMETA/ Université Montpellier 2008

journée des droits de la femme, 8 mars 2016, Jean Louis Escudier, les femmes et la viticulture,